This volume contains the proceedings of an international conference on the diplomatics of medieval papal documents held in 2019 at the German Historical Institute in Paris. From the pontificate of Alexander III (1159-1181) at the latest, direct appeals to the Roman curia, permitted even to lay people, reinforced the pope’s jurisdictional primacy and contributed to the proliferation and wide distribution of papal acts, which numbered some 30,000 by the end of the twelfth century. The papers deal with a number of topics touching on papal history, including new techniques for the analysis of papal acts and regional variations in their issuance. Particular attention is paid to France, whose papal charters the German Historical Institute in Paris is analyzing in the Gallia Pontificia.

Le volume réunit les contributions à un colloque international sur la diplomatique de l’acte pontifical jusqu’à la fin du XIIe siècle, organisé à l’Institut historique allemand de Paris en 2019. C’est au plus tard sous le pontificat d’Alexandre III (1159-1181) qu’il fut permis à quiconque, même aux laïcs, d’adresser ses plaintes directement à la Curie. Le successeur de Pierre put renforcer sa primauté juridictionnelle, évolution qui se reflète dans le grand nombre de documents pontificaux établis avant la fin du XIIe siècle (environ 30.000), et adressés à des destinataires dans toute la chrétienté. Le volume tient compte des particularités régionales, en accordant une attention particulière à la France, dont les actes pontificaux sont édités dans le cadre de la Gallia Pontificia à l’Institut historique allemand de Paris. Sont en outre discutées des questions actuelles sur l’histoire de la papauté, ainsi que le potentiel du traitement numérique des documents pontificaux.

Publication Type: Anthology

Publication Category: University Press

Language: German, French

ISBN: 978-3-86395-611-0 (Print)

URN: urn:nbn:de:gbv:7-isbn-978-3-86395-611-0-9

Articles